L’enseignement basique au Brésil et l’usage du numérique. Le cas d’une ville de l’État de São Paulo


Date de publication : 03 avril 2017

Auteur(s)

Patricia Bessaoud-Alonso , Université de Limoges

Dans cet article, l’objet de recherche (exploratoire) concerne l'usage du numérique dans les écoles, spécifiquement, dans l’une des villes la plus prospère de L’État de São Paulo, le plus riche et le plus peuplé du Brésil grâce à son développement industriel et agricole. L’État apparaît comme un modèle du point de vue du développement du système éducatif et de ses équipements numériques. La réalité du terrain est plus complexe et controversée au regard de la dualité entre établissements publics et privés, formation des enseignants, formation dispensée aux élèves, sur un territoire marqué par les inégalités sociales, raciales – une forme d'apartheid non institué –, et sur la configuration même de la ville. Nos observations, entretiens collectifs et individuels, se sont déroulés au sein de ces deux types d'établissements. Quels sont les enjeux éducatifs et politiques pour une ville plutôt conservatrice et blanche d’un état riche, dans un pays confronté a une crise socio-politique ? Les premiers résultats révèlent un manque d’harmonisation des programmes dédiés au numérique et aux moyens humains et matériels pour les soutenir. Des disparités fortes se creusent entre écoles publiques et privées sur le territoire observé. La municipalité en charge de la question éducative semble avoir fait le choix d’investir prioritairement dans l’école de la réussite sociale : la particular. 


Téléchargement

Pour citer ce document

Bessaoud-Alonso, Patricia. (2017). L’enseignement basique au Brésil et l’usage du numérique. Le cas d’une ville de l’État de São Paulo. frantice.net, Numéro spécial 12-13, décembre 2016. Récupéré du site de la revue : http://frantice.net/index.php?id=1390. ISSN 2110-5324




Logo Université de Limoges logo AUF 

Revue électronique internationale publiée par l'IFIC et l'Université de Limoges,
avec le soutien de l'AUF. ISSN 2110-5324