Editorial


Date de publication : 14 octobre 2012

Auteur(s)

Hamidou Nacuzon Sall

Riche de huit articles sans lien logique apparent, cette cinquième livraison de la revue frantice.net illustre les milles-et-une facettes des TIC au service de l’éducation dans des contextes, avec des cibles et des objectifs très variés et différents. Il ne s’agit pas de recherches savantes sur l’introduction des TIC dans des dispositifs d’enseignement-apprentissage mais d’expériences souvent menées dans des situations naturelles proches du réel. La logique commune cachée des articles réside dans leur  parti-pris commun que les TICE font la différence, elles font les résultats sans qu’il soit nécessaire d’apporter les preuves de la différence ou de la plus-value par rapport à d’autres contextes et dispositifs d’apprentissage. Cette sorte de naïveté qui peut paraitre primaire est en réalité la source d’énergie qui propulse les hommes d’action à une bonne longueur d’avance sur d’autres qui voudraient, au départ de l’action, l’assurance de la réussite avant d’entreprendre.

Objet privilégie de la revue, les TICE sont aussi l’instrument commun des six premiers articles avec lequel les auteurs explorent les possibilités du réel dans les contextes d’enseignement-apprentissage souvent au Sud mais avec des regards qui les ancrent dans des problématiques de la communauté scientifique. Ainsi en est-il de l’article de Bitar, Kaddouri et Azizi qui tentent de mettre les TICE au service de l’enseignement de la traduction. Il ne s’agit d’une simple exploration mais d’un cours universitaire construit avec toutes les exigences requises. L’enseignement et le pari pris sont doublement hybrides : hybride dans la conception du dispositif (distance/présence) ; hybride dans l’objet-contenu d’apprentissage : didactique/technologies, didactiques/traductologie. Les auteurs centrent le cadre théorique de leur action sur des courants reliés aux théories de l’apprentissage humain. Ils en précisent l’approche méthodologique.

Ben Sassi et Laroussi illustrent l’ancrage de la recherche au Sud sur la recherche universelle. Il s’agit pour eux de modéliser ou de tenter de modéliser les traces des apprenants en cours d’apprentissage pour les aider à réussir. L’analyse des traces des activités d’apprentissage par des apprenants dans une formation à distance s’apparente au recueil de portfolio électronique conçu à distance pendant l’apprentissage. L’ambition est double : adopter un système expert fiable qui traque les traces de l’apprenant ; récupérer les traces l’apprenant en cours d’apprentissage pour l’aider à progresser. Recherche donc avec un double objet et un double objectif technologique  et psychologique.

L’article Messaoudi et Talbi est un exemple de recherche en TICE avec toutes les préoccupations actuelles : formation à distance, e.learning, éducation des adultes médiatisée à distance. Il s’agit ici d’adultes enseignants d’où la perspective de leçons plurielles des services que la technologie rend ou pourrait rendre à l’éducation et à la formation. Les  enseignants qui sont la cible de l’étude laisse présager d’un réinvestissement des acquis de leur formation à distance dans leurs pratiques pédagogiques.

L’article de Hassan et Marquet peut être considéré comme un écho au précédent. Il s’agit de l’élaboration d’une politique générale d’introduction des TIC dans l’éducation avec comme objectif d’accompagner la modernisation des méthodes d’enseignement. Pour maximiser les chances de réussir l’innovation techno pédagogique, les auteurs s’efforcent d’éclairer le cas du Yémen qui est au centre de l’innovation par les exemples d’autres pays arabes, l’Egypte et les Emirats Arabes Unis, mais aussi en regardant du côté de l’expérience de la France.

Thibeault livre un travail de facture académique dans son étude sur les conditions d’accès et de pratiques de TICE au Viêt Nam considéré par l’Union internationale des télécommunications comme pays-phare de la région Asie-Pacifique pour l’accès à Internet. L’auteur tente de montrer dans une recherche doctorale comment un tel label s’acquiert en prenant pour sujets de son étude des étudiants de Hué.

Mian apporte, si besoin en était, la preuve que les chercheurs en TICE du Sud ont cette localisation géographique tout en étant très à l’écoute des problématiques universelles. L’apprentissage mobile en formation initiale des enseignants à l’ENS d’Abidjan qui l’intéresse apporte un éclairage simultané sur trois thèmes d’actualité de la recherche en éducation dont la recherche en TICE n’est qu’un volet. Le premier thème traite du mobile-learning véritable objet d’engouement des acteurs et des chercheurs, destiné à un bel avenir. Le second thème se rattache à un objet récurrent de recherche et de controverse : les enseignants et leur professionnalisation. Le troisième thème introduit implicitement le thème de l’éducation pour tous tout au long de la vie et des apports ‘détournés’ des TIC dans des usages pédagogiques.

Véritables regards croisés, ce numéro de frantice.net montre les progrès accomplis dans  la recherche sur les TICE au Sud par des auteurs du Sud. Il prouve que la volonté de soutenir le Sud porte des fruits et doit être consolidée par des formations méthodologiques plus ambitieuses et moins ethnographiques.


Téléchargement

Pour citer ce document

Sall, Hamidou Nacuzon. (2012). Editorial. frantice.net, Numéro 5 - Septembre 2012. Récupéré du site de la revue : http://frantice.net/index.php?id=513. ISSN 2110-5324




Logo Université de Limoges logo AUF 

Revue électronique internationale publiée par l'IFIC et l'Université de Limoges,
avec le soutien de l'AUF. ISSN 2110-5324