Engagement des femmes dans les formations à distance en Afrique subsaharienne : obstacles et défis

Women's engagement in distance learning in sub-Saharan Africa: obstacles and challenges


Date de publication : 24 septembre 2019

Auteur(s)

Dossou Anani Koffi Dogbe-Semanou

Résumé 

Vingt ans après Beijing, force est de constater que les femmes occupent toujours une position minoritaire en éducation et en formation. Les disparités entre les sexes qui persistent surtout dans les pays en développement sont plus prononcées encore en Afrique subsaharienne. Au nombre des solutions proposées pour résoudre ces disparités, figure souvent la formation à distance (FAD). L’observation des programmes de formation à distance passés et présents en Afrique subsaharienne montre cependant que l’engagement des femmes en FAD rencontre des obstacles. Mettre en lumière ces obstacles et identifier des leviers pouvant servir à les contourner, tels sont les objectifs que nous nous sommes donnés à travers une étude exploratoire qui a mis la focale sur des programmes passés et en cours en Afrique subsaharienne francophone. À partir des analyses de données invoquées (analyse documentaire) et des données d’entretiens, il ressort que les obstacles à l’engagement des subsahariennes dans les FAD sont liés non seulement à leur environnement socioculturel, mais aussi, et surtout au degré d’ouverture offert par les dispositifs de formation. En fait, c’est la combinaison de ces deux types de facteurs qui crée des obstacles à l’engagement des Africaines en formation à distance. Les leviers pour contourner ces obstacles semblent se trouver dans des pratiques de l’ingénierie pédagogique tournées vers une ouverture négociée des dispositifs de formation à distance.

Mots clés : engagement, femmes, formation à distance, Afrique subsaharienne 

Abstract

Twenty years after Beijing, it is clear that women still occupy a minority position in education and training. Gender disparities that persist especially in developing countries are even more pronounced in sub-Saharan Africa. Among the solutions proposed to resolve these disparities is often distance learning (DL). Observing past and present distance learning programs in sub-Saharan Africa, however, shows that women's engagement in DL faces obstacles. Highlighting these obstacles and identifying levers that can be used to circumvent them are the objectives we have set through an exploratory study that has focused on past and ongoing programs in sub-Saharan francophone Africa. Based on analyzes of data (documentary analysis) and interview data, the obstacles to sub-Saharan women's involvement in distance learning are linked not only to their socio-cultural environment but also and above all to the degree of openness offered by the training devices. In fact, it is the combination of these two types of factors that creates barriers to the engagement of African women in distance education. The levers to overcome these obstacles appear to be in pedagogical engineering practices geared towards a negotiated opening of distance learning devices.

Keywords: engagement, women, distance learning, sub-Saharan Africa


Pour citer ce document

Dogbe-Semanou, Dossou Anani Koffi. (2019). Engagement des femmes dans les formations à distance en Afrique subsaharienne : obstacles et défis : Women's engagement in distance learning in sub-Saharan Africa: obstacles and challenges. frantice.net, Numéro 15 - janvier 2019. Récupéré du site de la revue : http://frantice.net/index.php?id=1533. ISSN 2110-5324




Logo Université de Limoges logo AUF 

Revue électronique internationale publiée par l'IFIC et l'Université de Limoges,
avec le soutien de l'AUF. ISSN 2110-5324.
Les frais de soumission et de publication d'articles dans la revue Frantice sont gratuits.